Les AESH doivent être reconnus

Pour la pleine reconnaissance du métier d’Accompagnant des Elèves en Situation de Handicap (AESH, ex-AVS)

Conditions et temps de travail, salaire et reconnaissance professionnelle : la situation des accompagnants des élèves en situation de handicap est tout simplement inacceptable. Dix syndicats de l’Éducation nationale les invitent à se mobiliser pour exiger une véritable reconnaissance de leur métier. Continuer la lecture de Les AESH doivent être reconnus

La 2è heure sup. c’est non !


Jean-Michel BLANQUER annonce depuis plusieurs mois sa volonté d’imposer aux enseignants du second degré une deuxième heure supplémentaire. Une modification des obligations statutaires de service sera discutée lors du prochain CTMEN du 30 janvier.

Ces heures supplémentaires viennent se substituer aux 2450 postes que le Ministre a décidé de supprimer à la rentrée 2019 dans les collèges et les lycées.

Continuer la lecture de La 2è heure sup. c’est non !

Appel à la grève et au rassemblement le jeudi 24 janvier à 10h30 Rectorat de Limoges

 
Le comité technique académique qui valide la répartition des moyens (DGH) dans l’académie s’est réuni le 16 janvier.

La réforme imposée par le ministre montre déjà ses effets. Contrairement à ce que certains ont voulu faire croire, l’objectif est bien la diminution du nombre de fonctionnaires !

Pour la rentrée 2019, alors que le rectorat prévoit une diminution de 37 élèves, il veut supprimer 13 Equivalents Temps Pleins, ce qui se traduit par une suppression de postes encore plus importante !

L’obligation d’appliquer les dispositifs de la réforme : famille de métiers, co-interventions, chefs-d’œuvre, va encore alourdir notre charge de travail.

De plus, la baisse des moyens alloués en SEGPA est inadmissible ! Elle entrainera la fin des dédoublements en ateliers.  Le rectorat choisit de pénaliser encore une fois les élèves les plus fragiles.

C’est pourquoi le SNUEP-FSU vous appelle à manifester votre opposition à cette réforme en vous mobilisant le 24 janvier en répondant à l’appel de l’intersyndicale du 2nd degré. 

Télécharger (PDF, 274KB)

 

Projet de loi de J.-M. Blanquer

Refuser l’asservissement et la censure en rejetant le projet de loi de J.-M. Blanquer

Rejeté massivement dans toutes les instances consultatives du ministère de l’Éducation nationale, le projet de loi Pour une école de la confiance de J.-M. Blanquer sera prochainement présenté à l’Assemblée nationale.

Ce projet de loi est accompagné d’une étude d’impact édifiante sur les attendus réels de l’article 1er. Les dispositions prises dans cet article pourront être invoquées pour sanctionner ce que le ministre ne peut punir actuellement : les enseignant×es cherchant à dénigrer auprès du public par des propos gravement mensongers ou diffamatoires leurs collègues et de manière générale l’institution scolaire”, que ce soit dans ou hors l’exercice de leur profession !
Toute critique formulée par un personnel sur l’institution deviendrait légalement sanctionnable par une révocation.

Continuer la lecture de Projet de loi de J.-M. Blanquer

Enquête Flash Inclusion

L’école inclusive a bouleversé les pratiques des enseignants et profondément impacté leur quotidien. Les prescriptions et les recommandations n’ont pas été accompagnées des investissements nécessaires. Comment agir pour que l’inclusion ait un sens, qu’elle ne génère pas de la souffrance pour les élèves comme pour leurs professeurs ? Notre position syndicale : l’inclusion raisonnée.

Alors que s’ouvre une consultation ministérielle sur l’inclusion, le SNES-FSU, le SNEP-FSU et le SNUEP-FSU vous donnent la parole et la porteront dans les instances.

Pour en savoir plus : http://snuep.fr/wp-content/uploads/2018/12/32p_inclusion_160x210_pl2_781_pdf_bd.pdf

Personnels de l’ASH : une enquête vous sera dédiée dans les semaines qui viennent.

Répondre aux 24 questions du questionnaire

Lettre au ministre sur la formation et la mobilité des personnels des enseignements spécialisés en charge des enseignements adaptés et de la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Télécharger (PDF, 95KB)

RÉFORME DU LYCÉE PROFESSIONNEL

LE MINISTRE AVANCE DANS LA PROVOCATION !

Dans un contexte de fortes contestations et de mobilisations contre les réformes engagées dans les lycées et plus particulièrement dans la voie professionnelle, le ministre refuse d’entendre les revendications des jeunes et celles des personnels. Lors du Conseil supérieur de l’éducation (CSE) qui s’est déroulé le mardi 11 décembre 2018, il persiste en soumettant au vote deux textes emblématiques de sa réforme : les secondes familles de métiers et les 3è prépa-métiers qui remplaceraient les 3è prépa-pro.

Alors qu’il prévoit à terme la réunion de nombreuses filières dans une douzaine de secondes familles de métiers, l’arrêté pour les trois premières « fusions » de secondes, qui concentrent à elles seules douze diplômes, vient d’être rejeté par le CSE. Le SNUEP-FSU, déjà opposé à ce dispositif dans les établissements comme dans les mobilisations, a voté contre.

Continuer la lecture de RÉFORME DU LYCÉE PROFESSIONNEL