Archives de catégorie : communiqués nationaux

Loi 4D : En marche forcée vers une vente à la découpe de la Fonction publique

Communiqué FSU

Le projet de loi 4D a été présenté sans aucune concertation préalable aux organisations syndicales de la Fonction publique le 17 décembre dernier par Jacqueline Gourault ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Amélie de Montchalin ministre de la transformation et de la Fonction publiques.

La FSU dénonce le fait qu’une nouvelle phase de Décentralisation soit entreprise sans qu’aucun bilan des précédentes n’ait été fait malgré nos demandes réitérées. Associée à la loi de transformation publique du 6 août 2019 qui rend possible les détachements d’office des fonctionnaires, elle pourrait favoriser une nouvelle vague massive de privatisations.

Continuer la lecture de Loi 4D : En marche forcée vers une vente à la découpe de la Fonction publique

PFMP et examens 2021 dans la voie pro : des aménagements qui ne protègent pas des iniquités

Le SNUEP-FSU a participé à une multilatérale au ministère sur les aménagements prévus pour les examens 2021 dans la voie professionnelle. L’annonce majeure, déjà faite dans une instance non représentative, le comité de suivi de la réforme, consiste à reconduire, pour la session à venir, les seuils minima de semaines de PFMP effectuées par les candidat×es déjà appliqués à la session 2020, suite au confinement.

Si, pour le SNUEP-FSU, cette annonce est une mesure de bon sens, elle ne résout en rien les problèmes d’équité qui vont se poser entre les candidat×es qui ont pu effectuer ces stages et les autres. D’autant que le ministère insiste toujours pour que les élèves fassent un maximum de PFMP pour se rapprocher du décompte ordinaire, hors crise sanitaire. Pour le SNUEP-FSU, il aurait été plus sage de geler toute période de stage au-delà des seuils fixés, de manière à équilibrer entre tout×es les candidat×es le nombre de semaines effectuées. Ce gel des PFMP permettrait également de redonner du temps aux enseignements en classe, malmenés par les organisations dérogatoires diverses liées à la crise sanitaire.

Continuer la lecture de PFMP et examens 2021 dans la voie pro : des aménagements qui ne protègent pas des iniquités

Alerte sociale déposée par les syndicats FSU second degré : SNUEP, SNES et SNEP

Paris, le 5 novembre 2020

à Monsieur le directeur général des ressources humaines Ministère de l’Education nationale

Monsieur le Directeur,

Alors que dans un grand nombre d’établissements les personnels sont mobilisés depuis le 2 novembre en raison d’une mise en œuvre insuffisante des mesures sanitaires, alors que dans les cas les plus graves ils exercent leur droit d’alerte et le cas échéant de retrait, conformément aux dispositions de la loi 2008-790 du 20/08/2008, nous avons l’honneur de vous notifier les motifs qui nous conduisent à déposer une alerte sociale parallèlement au dépôt d’un préavis de grève national pour les personnels enseignant·es du 2nd degré, d’éducation, de surveillance, les accompagnant·es des élèves en situation de handicap et les psychologues de l’Éducation nationale exerçant dans les établissements scolaires et les établissements spécialisés, à compter du lundi 9 novembre 2020 jusqu’au vendredi 18 décembre 2020 inclus.
Continuer la lecture de Alerte sociale déposée par les syndicats FSU second degré : SNUEP, SNES et SNEP

DISPARITION DES DIPLÔMES INTERMÉDIAIRES ET SUPPRESSION DU BEP

ENCORE UNE ILLUSTRATION DES INCOHÉRENCES MINISTÉRIELLES

Malgré son rejet par le Conseil Supérieur de l’Éducation en mars dernier, un décret publié le 22 octobre supprime le BEP, ainsi que l’obligation d’inscrire les élèves de 1re bac pro aux diplômes intermédiaires dès la session de juin 2021. Ceux-ci sont remplacés par une attestation qui n’intégrera pas le Registre National des Certifications Professionnelles.
Continuer la lecture de DISPARITION DES DIPLÔMES INTERMÉDIAIRES ET SUPPRESSION DU BEP

Rentrée du 2 novembre 2020, rendre hommage à S. Paty et exiger la sécurité sanitaire

La décision autoritaire du ministre de sacrifier l’hommage à notre collègue Samuel Paty est un véritable scandale.  La réduire à une minute de silence, qui plus est, seul·e dans nos classes relève d’un mépris affiché pour nos professions.

Le SNUEP-FSU appelle l’ensemble de personnels à maintenir l’organisation de cette journée telle qu’elle a été prévue initialement et prévenir dès maintenant leur direction. Un préavis de grève est déposé pour soutenir et protéger toutes les équipes dans leur démarche vis-à-vis des directions qui refuseraient de la maintenir.

Continuer la lecture de Rentrée du 2 novembre 2020, rendre hommage à S. Paty et exiger la sécurité sanitaire

La crise sanitaire ne s’arrête pas à la porte des lycées professionnels

SNUEP_FSUlogoitalHD.png

COMMUNIQUÉ
Paris, le 30 octobre 2020

Le gouvernement a décidé de maintenir les lycées professionnels, SEP, SEGPA et EREA ouverts en cette période de re-confinement national.

Alors que cette deuxième vague était inéluctable, le SNUEP-FSU a plusieurs fois interpellé le ministère pour anticiper les scénarios. Mais nos demandes sont restées lettres mortes, le ministre persistant à scander qu’il était prêt. Lui peut-être, mais pas l’Éducation nationale.

Continuer la lecture de La crise sanitaire ne s’arrête pas à la porte des lycées professionnels

Assassinat de notre collègue Samuel Paty

Deuil, recueillement et solidarité

Communiqué de presse
Paris, le 17 octobre 2020

Un professeur d’histoire-géographie dans un collège des Yvelines a été assassiné hier vendredi après-midi. Ce meurtre fait suite à un cours de l’enseignant sur la liberté d’expression, utilisant des caricatures.
Les organisations syndicales de l’éducation expriment leur effroi face à ce crime. Elles adressent leurs sincères condoléances aux proches, aux collègues, aux élèves, à la famille de notre collègue. L’heure est au deuil, au recueillement et à la solidarité.
S’attaquer à un enseignant, c’est s’attaquer à l’école qui est un lieu de construction d’un savoir critique, de rencontre de l’autre, de la formation de futur-e-s adultes libres et éclairé-e-s. Nos organisations réaffirment leur attachement à la liberté d’expression,
condition nécessaire à l’émancipation, et appellent à éviter toute instrumentalisation de ce drame.
Les organisations appellent les personnels à rejoindre massivement les initiatives prévues localement ce dimanche 18 octobre.

Télécharger le communiqué

Nous appelons à un rassemblement en mémoire de notre collègue
demain dimanche 18 octobre à 15h
à Limoges place de la République
à Guéret devant la préfecture
à Ussel devant le collège Victor Hugo
à Tulle devant la cité administrative
à Brive devant le lycée D’Arsonval

Soyons nombreux-ses à nous mobiliser contre la haine et pour la liberté d’expression.

Comité de suivi de la réforme de la voie professionnelle

Le ministère refuse d’entendre les difficultés des personnels et des élèves, et s’obstine dans un véritable démantèlement de la voie professionnelle

Le 7 octobre, le comité de suivi de la réforme de la voie professionnelle s’est tenu dans une ambiance tendue. Alors qu’un bilan de rentrée était à l’ordre du jour, l’administration a tenté de l’éluder en embrayant d’emblée sur des données liées à l’orientation : pas un mot sur les effets de la crise sanitaire et économique sur les personnels et les élèves.

Tous les membres de ce comité de suivi ont relaté l’épuisement des personnels, les difficultés accrues des élèves et dit haut et fort le besoin de temps pour supporter autant de bouleversements dans le contexte. Une grande partie de la fatigue est imputable à la montée en charge de la réforme qui impose des emplois du temps extrêmement contraints Continuer la lecture de Comité de suivi de la réforme de la voie professionnelle

OMERTA DU MINISTÈRE SUR LA RÉALITÉ SANITAIRE

LE SNUEP-FSU DÉNONCE UNE OMERTA DU MINISTÈRE SUR LA RÉALITÉ SANITAIRE

Contrairement à ce que dit le ministre, la rentrée est loin d’être « joyeuse » !

Suite à une consultation de ses responsables académiques, le SNUEP-FSU fait le constat d’une autre réalité : c’est plutôt un malaise réel qui règne dans les lycées professionnels !

Le premier élément probant est l’opacité des informations données aux enseignant·es lorsqu’un élève est suspecté de contamination à la covid-19 voire contaminé. Tout se passe comme si une consigne avait été donnée de ne pas divulguer les renseignements aux équipes. Ce choix de mettre « sous le tapis » est grave car il met en danger les personnels, les élèves et leurs proches dont certains sont considérés comme à risque. Les dotations en protection (masques, gel…) et les consignes de désinfection, d’aération, et de gestion des flux de circulation sont très disparates d’un établissement à l’autre y compris dans une même académie. Le SNUEP-FSU demande que des consignes harmonisées et claires soient données et appelle les collègues à saisir les CHSCT en remplissant les fiches Santé et sécurité au travail (SST) qui doivent être disponibles dans tous les établissements.

Continuer la lecture de OMERTA DU MINISTÈRE SUR LA RÉALITÉ SANITAIRE

Rentrée 2020

Dans les lycées professionnels,
une rentrée 2020 à l’opposé des enjeux sanitaire, économique et écologique

Le contexte sanitaire et économique, le confinement comme la reprise épidémique largement prévisible, auraient dû être à l ‘origine d’une préparation sérieuse et rigoureuse de cette rentrée scolaire. Or, le ministre en a décidé autrement préférant minimiser les consignes sanitaires et refusant tout aménagement d’organisations pédagogiques dans les établissements. Il maintient toutes ses réformes même si ces dernières vont renforcer les inégalités sociales et scolaires. Agissant ainsi, il démontre ne prendre aucunement en compte l’effondrement économique déjà engagé et ses impacts sur l’avenir des jeunes.

Continuer la lecture de Rentrée 2020